AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Veuillez vous recenser à cette adresse s'il vous plaît ! Pour vous inscrire au bal, veuillez vous rendre ici !

Partagez | 
 

 « Dites moi, miss... Vous avez l'air d'apprécier le passé plus que de raison. »

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: « Dites moi, miss... Vous avez l'air d'apprécier le passé plus que de raison. »   Dim 18 Mai - 19:07



Eleanor Victoire Jones


J'aime le silence, la pluie, la complicité. Je n'aime pas le soleil, les places bondées, les inconnus.



ÂGE: Dix sept en apparence.
SEXE:
SURNOM Blondinette.
ORIENTATION SEXUELLE: Bisexuelle.
RACE: Ange Déchue.
RANG: https://redcdn.net/hpimg15/pics/967027rang1.png (Ouais, c'est un peu pourri... Mais j'avais pas trop d'idées.)
POUVOIR: Clairvoyance.
GROUPE: (Apprentis ou Indifférents) Apprentie.
PERSONNAGE SUR l'AVATAR: Annie de Shingeki no Kyojin.

HISTOIRE:
Il jouait avec ses cheveux blonds, en lui faisant de délicates tresses, pour que sa petite tête blonde soit entièrement couronnée de tresses blondes et volantes dans les grés des vents chauds. Elle, elle riait joyeusement, parce qu'elle était heureuse d'être là, dans ses bras puissants, sentant le contour de son abdomen auquel s'appuyait parfaitement la courbe de son dos. Elle, elle souriait à lui, lui qui lui souriait. Ils se regardaient pas, mais ils n'avaient pas besoin de ceci pour communiquer, ils leur suffisaient d'avoir une de leurs mains entremêlées, les doigts entrelacés les uns aux autres.

Je levai la tête, regardant avec une certaine stupeur délicieuse, le monde qui me faisait face. Qui avait-il, sinon ces arbres qui me fixaient du haut de leur grandeur silvestre ? Qui avait-il, sinon ces fleurs épaisses qui, par la couleur pastelle de leurs pétales, me donnaient la curieuse envie de sourire ? De sourire, alors que tout allait mal. De sourire, malgré les épreuves. De sourire, pour me relever. Encore une fois, encore une chute, encore la perte désespérée de ces êtres qui m'étaient si chers et qui ne faisaient que disparaitre. Tout le temps, constamment, se cachant de la vie, se jouant d'elle. Mais me laissant seule aux dépends de leurs jeux dangereux, où la mort n'était que la tendre récompense de tous leurs efforts.

Il était plus petit, ses cheveux blonds et plus bruns, mais ils s'entendaient aussi bien tous les deux. Il avait la même attention particulière de la regarder, la même façon attentionnée de lui venir en aide, compensant sa petite taille par sa grandeur masculine. Il n'avait pas la même manière de lui tenir la main, ni la même façon de sourire, mais il y avait cette même chaleur réconfortante. Ce même amour plus ou moins partagé, plus ou moins compris, plus ou moins accepté. Il y avait ces mêmes intérêts pour la pluie, la solitude, et, surtout, la paix. La paix d'être seul, perdu dans un monde qu'on ne partageait qu'avec ceux avec qui on voulait le désirer.

Tous les deux. Il n'était plus là pour me sourire, plus là pour me faire rire, et il n'était plus là pour me rendre heureuse et succulement gênée, plus là pour me montrer les côtés de la vie qu'il fallait retenir. Qu'est ce que j'allais faire sans eux, sans les deux nuages qui faisaient tomber la pluie sur mon monde si triste ? Ils avaient provoqué ma perte, mais je leur devais tout : tous mes rires, toutes mes joies, tous mes bonheurs. C'étaient eux, ceux qui amenaient la lumière dans la vision si terne du monde que j'avais. C'était eux, personne d'autre.  Je leur devais ma vie et ma ruiner. Je leur devais tout ce qu'ils m'avaient offert en sachant que je ne serais sûrement pas capable de les remercier comme je le devrais. Ils étaient mon espoir. Ils étaient mon cœur.

Il n'y avait plus que courir qui était important. Plus que courir pour ne pas penser, courir pour fuir. Comme il était facile doublier, perdu dans les halètements courts de sa respiration difficile ! Comme il était doux de ne plus penser à rien d'autre que le sifflement précipité de son souffle brisé ! Courir pour ne pas se remémorer le tragique passé qui lui était tombé dessus. Courir pour se persuader que le futur ne sera pas pire ; de toute façon, ceci n'était pas vraiment possible. Les arbres aux basses branches qui fouettaient son visage dévasté, les ronces aux épines dangereuses qui tranchaient sa peau tendre. Rien n'existait. Car rien n'était plus fort que la fuite nécessaire.


CARACTERE:
Je n'aimais pas les places bondées, bondées d'inconnus dont je ne connaissais rien, pas même le nom ou les intentions. Savoir que des personnes, des personnes dont je n'avais aucunement connues, étaient tout autour de moi, m'entouraient, m'encerclaient, me déstabilisait grandement. J'étais incapable de pouvoir réfléchir librement devant trop de visages qui pouvaient m'observer sans que moi je puisse tous les observer ; c'était injuste, c'était cruel. Certains trouvaient ceci stupide, puéril, et sûrement peu mature. Seulement, n'était-ce pas ce que j'étais, une fois que j'étais avec une ou deux personnes que j'aimais, une ou deux personnes que j'appréciais ? Mais il n'y avait personne que j'appréciais pour ne pas montrer ce côté de ma personnalité, ce côté joyeux et enjoué, que rare connaissait. Ils n'étaient que deux à le connaître, que deux à savoir que sous mon air figé, son mes lèvres closes, se trouvaient les délicats côtés de mes joues qui se creusaient pour sourire, qui s'ouvraient pour rire. Les autres, tous les autres, ils ne voyaient que mon visage fermé, que mon air asocial, que mes sourcils légèrement froncés, ils n'entendaient que mon ton froid.



DERRIERE L'ECRAN:
Je m'appelle trololo et j'ai tralala ans. J'ai connu ce forum à cause de la supression de hinan et je le trouve chouette ♥. Dans le règlement, j'ai vu ce code: .
Au fait ! Je ne suis pas un DC.




(c) Amaliiah sur Epicode



Dernière édition par Eleanor V. Jones le Ven 23 Mai - 20:50, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eleanora H. Destiny

avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: Re: « Dites moi, miss... Vous avez l'air d'apprécier le passé plus que de raison. »   Dim 18 Mai - 19:54

Re-bienvenuuuuue <3
Bon bah tu sais ce qu'il te reste à faire, bonne chance pour la suite de ta prez !
Et si tu as besoin d'aide, je suis là !

----------❤----------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manoir-illusions.forumactif.org
Kyuso Fuwa

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 14/05/2014
Age : 21
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: « Dites moi, miss... Vous avez l'air d'apprécier le passé plus que de raison. »   Dim 18 Mai - 19:58

Welcome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Dites moi, miss... Vous avez l'air d'apprécier le passé plus que de raison. »   Lun 19 Mai - 17:29

Merci tous les deux. ❤
Je pense que je finirai ma fiche ce weekend, mais il y aura pas mal de « trous » dans l'histoire d'Eleanor afin de pouvoir laisser le loisir des gens du forum de la découvrir en entier. \o/
Revenir en haut Aller en bas
Eleanora H. Destiny

avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: Re: « Dites moi, miss... Vous avez l'air d'apprécier le passé plus que de raison. »   Lun 19 Mai - 17:48

Oki, super Very Happy

----------❤----------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manoir-illusions.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Dites moi, miss... Vous avez l'air d'apprécier le passé plus que de raison. »   Lun 19 Mai - 18:46

Vuala, j'ai fini l'histoire. Je sais pas trop si ça passe ou pas... Tu pourrais me le dire, avant que je continue plz ? \:
Revenir en haut Aller en bas
Eleanora H. Destiny

avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: Re: « Dites moi, miss... Vous avez l'air d'apprécier le passé plus que de raison. »   Lun 19 Mai - 20:01

Elle est géniale ! Very Happy Tu peux continuer Smile

----------❤----------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manoir-illusions.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Dites moi, miss... Vous avez l'air d'apprécier le passé plus que de raison. »   Mer 21 Mai - 19:48

Super, merchi. ♥ Voilà, j'ai fini. J'avoue, c'est hyper court et un peu puant mais bon, je voulais finir vite pour avoir ma place à la mission. \o En espérant que ça te plaise. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Eleanora H. Destiny

avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: Re: « Dites moi, miss... Vous avez l'air d'apprécier le passé plus que de raison. »   Jeu 22 Mai - 7:49

J'ai l'honneur de te dire que tu es validé !
Allez hop ! Tu dois recenser ton vava ici et
faire une demande de chambre Smile, puis, si tu le
souhaites, tu peux faire tes liens à cet endroit là.
Et ensuite, moi je dis, vive le RP ! Alors tu peux commencer !

----------❤----------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manoir-illusions.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Dites moi, miss... Vous avez l'air d'apprécier le passé plus que de raison. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Dites moi, miss... Vous avez l'air d'apprécier le passé plus que de raison. »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» Vous avez dit couleurs primaires ?
» Vous avez lu l'histoire de Jessie James? - Clyde's links
» Je vous avez prévenu, maintenant c'est trop tard - James -
» Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi. Je vous dirai comment vous en passer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Manoir des Illusions :: Accueil :: Présentations :: Présentations abandonnées-
Sauter vers: