Ce manoir, personne ne sait d'où il vient. Mais ce que l'on sait, c'est que seuls les élus peuvent le voir et y entrer... H/Y/Y autorisé
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Veuillez vous recenser à cette adresse s'il vous plaît ! Pour vous inscrire au bal, veuillez vous rendre ici !

Partagez | 
 

 Et vous, quel est votre cauchemar?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kalth Nidhogg

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 19

MessageSujet: Et vous, quel est votre cauchemar?   Lun 17 Aoû - 0:56


     
KALTH NIDHOGG



Carte d'identité
Nom : Nidhogg
       Prénom : Kalth
       Âge : 16 ans
       Surnoms : Kal
       Pouvoir : Invoquer les pire cauchemar d'autrui.
       Race : Sorcier
       Groupe(en fonction de ta race) : Créature obscure
       Nationalité : Norvégien
       Perso' sur ton avatar : Watanuki Banri (secret service) (vava temporaire, après ce sera un original.)
       


Je suis ce que je suis
>>CARACTERE
Je suis quelqu'un de timide, tout le temps effrayé par quelque chose, et qui tentera souvent de fuir autrui. Malgré tout je suis aussi quelqu'un d'attentionné, mais trop souvent "à fleur de peau". Je suis également incroyablement naïf. J'aime par dessus tout la littérature et les mythologies et également manger. En revanche, je n'aime pas les foules.
>>PHYSIQUE
Je suis plutôt de petite taille, 1m65. J'ai les cheveux bruns et les yeux bleus. Je porte souvent des anneaux marqués de runes dessus, comme pour espérer une protection. Niveau vêtement, je porte généralement des T-shirts ainsi que des jeans.


Un Homme n'est rien sans son passé
>>HISTOIRE
Il y a 16 ans, dans la clinique d'un grande ville norvégienne, je naissais. Ce fut dans cette même ville, Bergen, que mes parents et moi avons longtemps
vécu. Ils me nommèrent Kalth. Kalth Nidhogg. J'eux une enfance normale, loin de tout soucis et sans la moindre particularité. Je me pris vite de passion pour la littérature: en lisant, je me sentais libre, j'imaginais le monde d'un œil nouveau, si bien que les bibliothèques étaient pour moi une seconde maison.

Mais un jour, peu après mes quatorze ans, alors que mes parents me laissaient traîner en ville, je me surpris à explorer l'une d'elle, et des plus étranges.
Une odeur de poussière et de moisissure émanait des rayons. Les ouvrages étaient bien plus anciens que ceux des autres bibliothèques et certains avaient même l'air de dater d'une époque révolue. Les gérants étaient un couple âgé, mystérieux, employant les mots d'un autre âge. Quelque chose de mythique et d'effrayant émanait d'eux.

Impressionné par les anciens livres, j'en ouvris quelques uns. Ils semblaient presque tous manuscrit, et leurs dates remontait pour certain au Xème siècle!

Cela me paraissait impossible et irréelle! Aucun livre aussi ancien ne devrait se trouver là!
Mon regard s'attarda sur certains livres, à la couverture malsaine. Puis l'une d'elle m'interpella. Cette couverture était composé de divers symboles complexes de couleur rouge, cloué, sur une couverture de cuir noir usée. Il y avait quelque chose d’envoûtant et de lugubre sur cet ouvrage.
Lorsque je tendis la main pour le prendre, cinq doigts vinrent enserrer mon poignée. Cinq vieux doigts, secs, mais pourtant encore puissant. C'était le
gérant. Il m'observait avec un air furieux. Sa voix chevrotante semblait emprunte de colère, une colère qui cherchait à dissimuler quelque chose.

- Ce livre n'est pas pour les mioche! Ni aucun autre ici! Ils sont pour les hel... Oublie! Va voir ailleurs!

Voyant ma mine tellement déçu, il se tâta le menton et montra un sourire édenté. Une idée venais de lui passer dans la tête... cela paraissait évident. Il faisait maintenant noir et sa présence sinistre à mes côté n'était pas rassurante. Je venais d'oublier de rentrer! Mes parents devaient se faire un sang d'encre!

-Euh... pardonnez-moi, je... je dois partir!

Il me retint d'un bras.

-Tu aime tant que ça les vieux livres? demanda-t-il, l'air d'approcher d'un mystérieux but...

J'hochai alors la tête, timidement.

-J'ai peut être bien quelque chose pour toi alors, je te le donne... prend en soin. Tu y trouvera surement quelque chose qui pourrait bien... t'intéresser.

Sur ce, il me tendit un autre vieil ouvrage, la couverture était complètement noire et poussiéreuse. Immédiatement, sans plus de question, je le remerciais, prenant avec moi l'ouvrage, tant l'affaire semblait inédite!

De retour chez moi, et après un interminable sermon de mes parents, j'entamai la lecture. Le livre datait du XIIème siècle, mais pourtant, il était en bon état. Seules les poussières, les pages terriblement jaunie et la date témoignait de l'âge du livre. C'était le journal d'un noble nordique, écris en Futhark(runes), qu'étrangement je comprenais sans mal.

"21 décembre de l'an 1152.

Nous voila au solstice d'hiver. Il fait froid. Trop froid. Le Ragnarök, la dernière bataille, la fin du monde approche! le soleil a disparut! On dit que le loup géant Skoll l'aurait avalé, et certains l'ont vu, comme les dieux l'avaient prédits! Le temps est compté avant que la lune ne soit avalé elle aussi! Que les dieux nous viennent en aide! Par pitié!"

"25 décembre de l'an 1152.

La lune... elle aussi... Le grand loup blanc Hati, le frère de Skoll, l'a avalé! Non... il n'y a plus d'espoir... Nous sommes perdu!"

"30 décembre de l'an 1152.

Enfin nous l'avons découverte! Cette "helrun"(sorcière)... Nous l'avons mis au bûcher! Elle a tout avoué sous la torture... elle se servait de la magie pour donner vie à nos légendes, mais aussi a nos cauchemars... Voila donc la vérité! Il n'y a pas de loups géants! Ils n'existent pas! Et nos dieux? Que doit on en penser? Après la mort de la sorcière, les astres sont revenues. J'ai récupérer les ouvrages de la sorcière... Ils m'intriguent."

Par la suite, le noble commença à sombrer dans la magie noire et devenant fou, fut lui aussi condamné au bûcher.
A peine j'avais terminé ma lecture qu'une force qui m'était occulte me poussa à en apprendre plus. Cet ouvrage m'intriguait, car ayant toujours rêvé de mille et une magies dans un monde trop sérieux, l'espoir de la fantaisie commençait à s'insinuer en moi.

Je me précipitai alors jusqu'à la bibliothèque, ne demandant que d'avantage sur le sujet. Le gérant me reconnu aussitôt et me donna de nouveaux livres, tout en gardant le sourire édenté d'un noir triomphe. Le vieil homme avait l'air de prendre intérêt à ce que je lise tout ces livres, mais je n'y pensais point, si bien qu'en un an, j'eu lu avec passion tout les livres sur le sujet, sans savoir quelle force occulte cela avait fait grandir en moi.

Et c'est ainsi qu'à 15 ans, l'inévitable arriva. En effet, le dernier livre que me confia le gérant de l'étrange bibliothèque était différent des autres. Il semblait en émaner une aura telle que le toucher pour la première fois fut pour moi comme un choc. Mais cela, au lieu d'interrompre la flamme de ma curiosité, l'attisa, si bien que je n'eu voulu avoir de repos qu'une fois que ma lecture serait achevée. Et c'est en plein cours, lisant en cachette, que cette lecture se termina. Mais à peine j'eu refermé le livre que je sombrai dans l'inconscience et senti quelque chose se graver sur mon âme même, un mot runique disant: "cauchemar". Lorsque mes yeux se rouvraient, j'étais allongé par terre, entouré par mes camarades. Mais au lieu de me sentir rassuré, je ressentais leurs peurs, leurs cauchemars, les ombres qui les avaient toujours enserrer dans des griffes plus malsaines les unes que les autres, si bien que je fut pris de terribles convulsions, et que ces peurs commencèrent à se matérialiser en mon esprit. Des êtres difformes poussant des cris atroces commencèrent à dépasser la forme spirituelle afin de devenir matérielles, émergeant de mon âme telle une gueule abyssale crachant sur Terre tout les maux des pires enfers.
Aussitôt, les créatures se jetèrent sur les premières cibles quelles purent atteindre, commençant à faire couler le sang. Mais je repris alors mes esprits
en hurlant avec effrois un "Non!" qui fit s'évaporer tout les démons présents.

Le silence était revenu. Mes camarades étaient immobiles, pris par l'effroi qu'il avaient maintenant de moi. Bien qu'il n'y eut finalement aucun mort, les voix s'élevaient ensemble, contre moi, contre le monstre qu'elles accusaient, qu'elles tentaient d'acculer. Nul n'osait m'approcher, mais tous m'injuriaient, amis et ennemis. C'est ainsi que je m'enfuis au yeux de tous, ne pensant qu'a me cacher, a terrer l'abomination que j'étais, quand soudain une rage folle surgit en moi, accusant le bibliothécaire de tout mes maux, chez qui je me rendis sans attendre.

En entrant dans la vieille bibliothèque, hors d’allène, je pus trouver deux gérants arborant le plus triomphants des rictus, et c'est en hurlant que je m'adressa à eux:

-Que m'avez vous fait?!

-Mais rien de plus que ce que tu nous as demandé, petit, répondit froidement le vieil homme.

-Jamais je n'ai voulu ça! Ils m'ont traités de monstres!

-Mais c'est ce que tu es pour eux maintenant, rétorquât la vieille en ricanant.

Aussitôt, j'eu voulu les massacrer, et je priât ma propre malédiction de venir à mon aide.

-Ne t'avise pas de faire cela, petit, tu es bien plus faible que nous. Mais ainsi donc ton essence est celle du cauchemar... intéressant, n'est-il pas? Quel est ton nom?

Sans que je n'y eu consenti, ma bouche s'ouvra seule et répondit à ma place:

-Kalth Nidhogg.

-D'autant plus intéressant, un descendant de Nidhogg, le dragon dévoreur de cadavre... Occupons nous en.

C'est ainsi que, durant une année entière et contre ma volonté, je ne fut plus que l'ombre de moi même, plus qu'un être asservi par la magie à d'autre sorciers. C'est également ainsi que je dus apprendre à utiliser ce qui n'était pour moi qu'une malédiction. Mais un jour enfin, je pus me soustraire aux traitement de mes geôliers. Je parvint à m'enfuir si facilement que je me demandai si ce n'était pas une des sempiternelles feintes de ces monstres.

Où que j'allai ensuite, je trouvai porte close, et ce, que ce soit chez mes parents ou chez mes amis pour qui je n'étais qu'un monstre. Je décidai donc je partir, de voyager. Je n'avais de toute façon d'autre choix. Et ce fut ainsi, qu'au croisement d'une forêt, mes pas me guidèrent vers un lieu envoûtant. Une force inconsciente me fit sortir de mon errance afin de pénétrer ce lieu mystique: le Manoir des illusions!




Bon, derrière l'écran c'est autre chose
Mes surnoms : Secret
       Mon âge : 17
       Ma taille de main MOUHAHAH : 100000000000m

       Comment j'ai connu ce forum : grâce à mon omniscience! (on y croit)
       Comment je le trouve : Cool

       Code du règlement:

       Autre chose à dire : j'étais Norowareta Chi


     © codage by Lou' sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalth Nidhogg

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 19

MessageSujet: Re: Et vous, quel est votre cauchemar?   Lun 17 Aoû - 1:25

Voili voilou, je pense avoir terminé, j’espère que rien ne manque!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalista N. Price

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 14/08/2015

MessageSujet: Re: Et vous, quel est votre cauchemar?   Lun 17 Aoû - 15:19

Rebienvenue à toi ! Ton personnage est tout kawaii. Par contre, triste histoire que la sienne. :c ❤

----------❤----------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shein E. Peverell

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 14/08/2015

MessageSujet: Re: Et vous, quel est votre cauchemar?   Lun 17 Aoû - 18:43

Je te valide !

----------❤----------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalth Nidhogg

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 28/05/2014
Age : 19

MessageSujet: Re: Et vous, quel est votre cauchemar?   Lun 17 Aoû - 23:02

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et vous, quel est votre cauchemar?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et vous, quel est votre cauchemar?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je vous abandonne à votre triste sort
» Quel est votre sport préféré ?
» Quel est votre âge biologique
» Quel est votre personnage préféré féminin dans Naruto ?
» - Que voudriez-vous graver sur votre tombe ? - Quelque chose de court et simple, comme : Je reviens dans 5 minutes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Manoir des Illusions :: Accueil :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: